Ça y est, cette fois on monte! On monte nos films en atelier 🙂

20161119_160021.jpg

En effet nos 3 station de montage ont enfin reçu les derniers équipements qui leur manquaient (des mini amplis pour pouvoir brancher 4 casques sur la sortie son).

Nous disposons donc désormais au local 3 stations de montage équipées et fonctionnelles, sur chacune desquelles peuvent travailler jusqu’à 4 personnes en même temps. Et une 4ième station devrait suivre d’ici quelques semaines, dès que j’aurais le temps de la configurer. A terme le local pourra donc accueillir jusqu’à 16 personnes en même temps pour une activité de montage sur 4 vidéos!

20161119_160556.jpg

Bon, elles ne sont pas parfaites: elles manquent de disques SSD 240 GB pour le système d’exploitation et les binaires, ce qui améliorerait grandement la vitesse de chargement des applications. Mais on a un budget fort serré et il y a plus important, donc on verra peut-être un jour… 🙂

En tout cas, les jeunes et moins jeunes de Cinémacam ont enfin pu commencer à manipuler les outils de montage et monter leurs premières vidéos! Ce qui nous permet à partir de maintenant de mettre en place un fonctionnement plus systématique de l’atelier. Une permanence habituelle sera désormais organisée ainsi:

  1. Film: comme d’habitude, nous regarderons d’abord un court-métrage ensemble suivi d’une petite discussion à son sujet. Ça, ça ne change pas 🙂
  2. Mini-créations d’atelier: ceux qui veulent écrire/tourner pourront s’organiser en équipe autour d’un ou plusieurs sujets pour écrire et tourner une mini-vidéo pendant la permanence. Nous allons installer un panneau en liège intitulé le « Tableau des idées » où chacun (moi compris!) épinglera ses idées de sujets pour des mini-créations. A chaque permanence j’en proposerais une en particulier, mais libre à une équipe création de se fédérer autour d’une autre idée s’ils le préfèrent! 20161112_161828.jpg
  3. Montage des mini-créations: dans un premier temps je ferais moi-même les dérushages des mini-vidéos tournées les fois précédentes, et je préparerais les projets sur les stations de travail. A chaque permanence il y aura donc jusqu’à 3 mini-vidéos à travailler sur le banc de montage pour ceux qui souhaitent s’y consacrer plutôt qu’aux tournages (typiquement, ça peut être des mini-vidéos qu’ils ont eux-même tourné la fois précédente).

Ainsi il y en aura pour tous les goûts selon les personnes présentes et ce qu’ils ont envie de faire. Si une mini-vidéo tournée ne trouve toujours pas de monteurs au bout de quelques semaines j’essaierais de m’en occuper moi-même. Mais ce ne sera pas systématique – du coup il est possible que certaines mini-vidéos ne voient jamais le jour! Ce sera dommage mais pas bien grave: il s’agit surtout d’exercices! Ce qu’apporte aux jeunes le simple fait d’écrire et tourner (organisation, apprentissage… et, fait non négligeable, de passer un bon moment tous ensemble!) ne sera jamais perdu, quoi qu’il en soit.

20161203_162917.jpg

Les quatre mini-vidéos suivantes ont ainsi été réalisées puis montées par les membres de l’atelier lors des dernières permanences selon cette nouvelle organisation. Les sujets sont sur les descriptions de vidéos (cliquez sur l’icone en bas à droite pour accéder à la page youtube de la vidéo et en lire la description)

Ça, ce seront les permanences dites « habituelles ». Il y aura bien sûr certaines permanences consacrées à nos projets de plus grande ampleur tels que nos vrais films ou bien le Festival Tout Court.

Festival Tout Court: identité visuelle, sorties et bientôt un appel à bénévoles!

Concernant le festival d’ailleurs le travail sur l’identité visuelle va bientôt commencer: j’ai monté une réunion lundi avec plusieurs artistes/graphistes pour organiser cette activité lors des prochaines permanences. On espère parvenir à une première version « montrable » des visuels d’ici la fin décembre, et lancer l’appel à film à la toute fin du mois ou au début du mois de janvier.

Nous avons organisé il y a deux semaines une sortie au Festival du Grain à Démoudre de Gonfreville l’Orcher. Nous y avons assisté à la cérémonie d’ouverture et à un très sympathique ciné-concert: un groupe de rock, style très psychédélique, jouait en live sur de très vieux dessins-animés muets de Tom et Jerry (pas les célèbres chats et souris mais des créations plus ancienne, datant des années 30 et portant le même nom – voir ici). De quoi nous mettre dans l’ambiance « festival » 🙂

La soirée nous a bien plu! Toutefois pour notre festival nous aimerions organiser quelque chose de plus spectaculaire pour la cérémonie d’ouverture – des contacts commencent à être pris pour une collaboration avec d’autres associations ou artistes à ce sujet. On vous en reparle!

Prochaine sortie prévue: le festival Premiers Plans à Angers en janvier!

D’autres aspects du projet Festival avancent bien mais ils concernent plus la logistique du festival, prise en charge par l’Association pour un Festival Ciné-Jeunes – un peu hors sujet sur ce blog donc! Mais sachez qu’un premier appel à bénévoles sera très bientôt lancé par cette association, que Cinémacam relaiera. En effet les dates du festival étant en juillet (7 au soir jusqu’au 9) nous devons nous manifester tôt pour que les futurs bénévoles tiennent compte de ces dates dans l’organisation de leurs congés d’été! N’hésitez pas à relayer l’appel à vos contacts, amis, réseaux sociaux…

48h films project: le palmarès

Les films primés aux 48h films project de Paris 2016, auquel nous avons participé, ont enfin été mis en ligne. On peut les voir sur cette play-list de Youtube. On ne peut que constater la difficulté de ce concours: la plupart des films primés sont vraiment professionnels 🙂 Mais on le fait pour l’aventure, pas pour gagner!

En ce qui me concerne je n’ai qu’un seul vrai coup de cœur dans le palmarès de cette année: « L’ingérable« , film muet de l’équipe Coloc:

Il n’a reçu que le prix de la mairie de Paris et c’est dommage car je pense qu’il aurait mérité plus, mais bon je ne suis pas au jury! 🙂

Sinon, j’aime bien aussi les quatre films suivants:

  • « Switch« , une Romance grinçante de l’équipe In Real Life, qu’on avait vu lors des projections, et qui est très bien fait (prix de la meilleurs utilisation du personnage).
  • « Projection« , film de genre Mystérieux, un exercice de style plutôt réussi (prix du public et du meilleurs son).
  • « Comme un frère » pour son jeu d’acteur (prix du meilleurs duo d’acteur, mérité selon moi)
  • « Tableau d’honneur » pour les idées astucieuses de son scénario (deuxième meilleurs film, meilleurs scénario, meilleurs utilisation de la ligne de dialogue et de l’accessoire)

Les autres films me touchent beaucoup moins, y compris le grand prix.

Publicités