Sur un boitier d’appareil photo réflexe comme on en utilise à Cinémacam pour la vidéo, l’objectif est interchangeable. De nos jours chaque marque à son propre format de monture d’objectif, ce qui ne facilite pas les choses… Mais ça n’a pas toujours été le cas. Du temps de l’argentique, pendant plus de 30 ans un format en particulier a été adopté par la plupart des fabricants de boitier: le M42 – monture à vis de diamètre 42mm.

Super Takumar 55mm f1.4
Super Takumar 55mm f1.4

Il existe donc dans la nature un nombre considérable d’objectifs et de zooms en monture M42 de toute sorte et de toutes qualités, pour la plupart inutilisés car prenant la poussière avec son appareil photo dans le grenier de Mamie… En effet ces objectifs ne sont pas réutilisable directement sur les réflexes modernes (mais, comme on va voir plus loin, ils se sont sur certains moyennant une simple bague d’adaptation). Du coup ils ne se vendent plus que sur le marché de l’occasion ou dans des vide-greniers.

20150510_112656

Or depuis 20 ans la technologie optique n’a pas énormément évolué. On peut dire sans trop se tromper que la qualité optique d’un objectif moderne coûtant un prix donné est à peu près équivalente à celle d’un objectif qui, il y a vingt ou trente ans, se vendait au même prix (converti en francs :-)).

Bien sûr le vieil objectif ne bénéficie pas des automatismes modernes: pas de mise au point automatique, pas de système de stabilisation électronique (IS), diaphragme réglable sur l’objectif uniquement et pas sur l’écran de contrôle de l’appareil, etc… Mais pour de la vidéo ça ne change rien puisque de toute façon on les désactive!

Bref, pour un vidéaste sur boitier réflexe, et pour peu qu’il existe une bague d’adaptation (c’est le cas de la plupart des boitiers Canon) le M42 peut se révéler un très bon plan pour améliorer ses optiques à pas cher!

Canon 650D avec sa bague d'adaptation M42
Canon 650D avec sa bague d’adaptation M42

Ceci étant dit, sur le marché de l’occasion les prix augmentent depuis quelques années au fur et à mesure que photographes et cinéastes se rendent compte de leur qualité. Si vous achetez à un connaisseur, il saura quel prix est en vigueur! Il est toutefois encore possible de trouver de très bonnes optiques pour 5 à 10 fois moins cher que leur équivalent moderne.

Par contre on pourra toujours trouver des affaires en or dans les vide-greniers – par exemple quelqu’un revendant un vieil appareil à 10 euros sans se rendre compte de la valeur de l’objectif vissé dessus. Attention toutefois, de la main d’un non connaisseur on a plus de risque de tomber sur du pas bien entretenu, poussiéreux, moisi… A vérifier avant achat, donc!

Enfin, un dernier détail: les objectifs M42 sont souvent en verre et métal, donc en moyenne plus lourds que les objectifs modernes contenant plus de matières plastiques. Si vous êtes limites en poids sur votre stabilisateur ça peut être un souci!

helios silver
Quelques conseils si vous envisagez d’en acheter:

  • Vérifiez l’existence d’une bague d’adaptation pour votre modèle de boitier et la possibilité de mise au point à l’infini. En effet, sur certains boîtiers comme la plupart des Nikon ou le Canon EOS Mark II l’adaptation d’un M42 ne se passe pas très bien: certains objectifs ont un bulbe de lentille qui recule trop sur une MàP à l’infini et le miroir vient buter contre, ce qui empêche de filmer ou prendre une photo. Sur ces boîtiers on pourra toujours utiliser le M42 en gros plan par exemple, mais pas en plan général avec MàP à l’infini. Aucun souci par contre sur des Canon EOS 650d (testé par votre serviteur!). Une bague pour Canon EOS se trouve dans les 10 à 15 euros sur Amazon.
  • Préférez les bagues d’adaptation purement mécanique. Certaines, plus chères, présentent un capteur afin que les M42 les moins vieux, qui disposent d’un rudiment d’électronique, puisse échanger des infos avec le boitier. Je n’ai pas testé mais d’après les forums ça ne marche pas toujours, et ça peut même causer des problèmes avec des objectifs purement mécaniques. Or ça ne sert à rien pour la vidéo…
Adaptateur M42 avec électronique
Adaptateur M42 avec électronique (à éviter)
Adaptateur M42
Adaptateur M42 mécanique
  • Tous les vieux objectifs ne sont pas M42, même si c’est le cas de la plupart. Attention à la marque Minolta par exemple qui n’en n’a guère fabriqué, ils avaient leur propre monture. Cela dit, il peut exister aussi des bagues d’adaptation pour d’autres vieilles montures.
  • Oubliez les zooms! La mécanique des zooms étant complexe, à prix égal ils étaient fabriqués au détriment de la qualité optique par rapport aux fixes.
  • Privilégiez les grandes ouvertures, c’est généralement signe de meilleurs optique. En effet, les difficultés dans l’optique résident surtout au niveau des effets de bord des lentilles. Plus un objectif ouvre grand, plus ça signifie que le fabriquant à dû pousser loin sa qualité optique. Mais il existe aussi des objectifs à moindre ouverture recherché pour d’autres raisons: bokeh particulier, etc…
Helios_44_lenses
La famille Hélios 44
  • Achetez des pare-soleil pour vos objectifs. En effet, le traitement anti-reflet n’était pas appliqué à tous les objectifs. Ceux qui l’ont sont dits « MC » ou « Multi-Coated ». Ce traitement est bienvenu pour réduire le « flare » – dégradation du contraste de l’image suite à de multiples reflets sous certains angles de la source de lumière – mais il a parfois (pas toujours) des effets secondaires indésirables qui sont apparus avec le temps, comme le jaunissement des lentilles (corrigeable en post si ce n’est pas trop prononcé). Par ailleurs certains objectifs n’avaient pas du tout ce traitement, ce qui les rend plus sensible au flare que les autres: un pare-soleil adapté est donc très recommandé. Ça coûte moins de 10 euros sur Amazon. Pour le choisir, même critères que sur les objectifs modernes: vérifiez le diamètre filtre de votre objectif et optez pour un pare-soleil court et aéré ou bien de type « tulipe » sur un grand angle, une corolle opaque sur un 50mm, un tube opaque sur un télé.
  • Vérifiez sur les forums si vous tombez sur une occasion qui vous semble bonne. Déjà tapez marque/modèle + diamètre + ouverture sur Google (exemple: Chinon 55mm 1.4 ) et vous pouvez tomber sur des passionnés qui parlent de l’objectif et montrent des photos ou vidéos faites avec. Certains vous donnent même la tendance de prix sur le marché d’occasion (exemple: http://www.pentaxforums.com/userreviews/ qui en répertorie un grand nombre et pas uniquement du Pentax)
  • Vérifiez l’état des optiques si ça vous est possible (regardez simplement dedans et voyez s’il y a des poussières sur les lentilles internes ou des traces de moisissure). A noter qu’un peu de saleté dans l’objectif n’a pas toujours un effet visible sur la vidéo, par contre ça permet de faire nettement baisser le prix sur le marché de l’occasion.
Le bokeh tournant très particulier des premiers hélios
Le bokeh tournant très particulier et recherché des premiers Hélios

Voici quelques exemples. Les prix que je donne sont ceux que j’ai constaté sur eBay ou sur les forums de petites annonces spécialisées pour des optiques propres (pas de poussières ni de moisissures) et une mécanique fonctionnelle (pas de souci pour tourner les bagues, le diaphragme ferme correctement), à l’époque où j’écris cet article bien sûr (mai 2015).

  • dans les 50 mm le M42 devient intéressant surtout à ouverture 1.4. En effet, des objectifs 50mm modernes à f1.8 se trouvent encore pas très cher neufs, par contre à 1.4 ça grimpe très vite (dans les 300 à 400 euros) alors qu’on trouve des équivalents M42 à 60 euros! D’autres, à moindre ouverture, sont quand même recherchés pour des raisons spécifiques, comme les soviétiques Hélios 44 pour leur bokeh « tournant » – les premières éditions seulement, 44-2 et 44-3, car à l’époque c’était vu comme un défaut et ça a été partiellement corrigé sur les éditions ultérieures à partir de 44M.

Exemples:

Pentax Super Takumar 50mm f1,4 SMC – dans les 80 euros
Chinon 55mm f1.4 MC – dans les 60 euros
Hélios 44-2 58mm f2 – dans les 40 euros

  • dans les grand angles on trouve surtout énormément de 28mm ouvrant à 2.8, pas beaucoup d’autres genre. J’ai eu un Pentacon 29mm 2.8 MC pour environs 50 euros dont j’aime beaucoup le bokeh.
  • dans les télé (rappel: oubliez les zooms!) on trouve beaucoup de 135mm ouvrant à 4 ou 3.5, très peu à moins. Quelques 200mm aussi. J’ai eu un Chinon 200mm 3.5 dans les 50 euros et dont je suis très content (seul défaut: son poids!)
  • Certains M42 sont vraiment très recherchés car, pour le coup, rares – éditions limités, qualité optique exceptionnelle, etc… Ceux-là, quand on les trouve, restent assez cher: par exemple le soviétique Hélios 40-2 85mm f1.5 en bon état part rarement au-dessous de 450 euros sur eBay!
Hélios 40 85mm f1.5
Hélios 40 – 85mm f1.5

Pour terminer, voici des tests vidéos fais par votre serviteur avec des objectifs M42 sur Canon 650D et retraités sous Première:

Tests le soir, luminosité baissante puis faible et nuit:

Tests de gros plans et très gros plans en journée, extérieur et intérieur:

Enfin tests du Hélios 44-2 avec son bokeh tournant et sa restitution exceptionnelle des couleurs – mais avec en contrepartie sa sensibilité au flare car je n’ai pas encore reçu le pare-soleil que j’ai commandé pour lui :

Publicités