Si vous n’êtes pas complètement déconnecté des réseaux sociaux, vous avez forcément eu vent de cette folle polémique comme seul l’Internet sait en produire, à propos… de la couleur d’une robe!

Pour ceux qui n’auraient pas suivi, je résumé: les internautes du monde entier se sont écharpés le temps d’une nuit et d’une journée à propos d’une photo parue sur un des plus gros réseau sociaux, une photo de mauvaise qualité, complètement raté en fait, et qui montre juste…. une simple robe:

B-1vOyvWkAAMD1H

 

Le sujet de la dispute est la couleur de cette robe. Certains la voient obstinément bleue et noir, d’autres jurent leurs grand dieux qu’elle est blanche et or. D’autre encore, selon le moment où ils la regardent, voient tantôt le bleu-noir, tantôt le blanc-or.

B98rA6QIgAALsma

Au delà du caractère à la fois comique et vertigineux de cette polémique somme toutes très triviale devenue en quelque heure un phénomène planétaire, c’est là quelque chose de très instructif pour ceux qui produisent de l’image, photographes, vidéastes ou cinéastes. En effet, l’ambivalence des perceptions montrent que nous ne voyons pas tous les images de la même façon, et plus encore que selon l’environnement ou même notre état d’esprit du moment, nous ne voyons pas la même chose sur une même image!

Quand nous regardons un objet, notre cerveau reçoit des informations objectives venant de nos yeux, notamment concernant les couleurs et les tons, mais il les réinterprète totalement en fonction de l’environnement de l’objet et de notre expérience.

Un très bon exemple est celui de cette illusion d’optique célèbre:

illusion_adelson2

 

Contrairement aux apparence, la case A et la case B sont très exactement de la même couleur. Mais notre cerveau reconstruit l’information en fonction du fait que la case B est à l’ombre: pour lui c’est là la seule raison qui fait qu’elle parait plus sombre qu’une case blanche à la lumière. Du coup, ce qu’il remonte comme information à notre conscience c’est qu’en réalité, cette case est blanche.

Or c’est faux: il n’y a pas d’ombre du tout (ceci n’est pas une pipe! ;-)), seulement des pixels de couleurs différentes qui forment une image que le cerveau reconstruit comme étant un objet en 3D. Si on casse cette image, empêchant le cerveau de reconstituer l’objet correctement, on voit beaucoup mieux la réalité des tons et couleurs:

Illusion-optique-1

Et on voit qu’en effet, A et B ont exactement la même couleur…

Cette petite vidéo montre bien le même phénomène:

La couleur objective des pixel change avec le déplacement de l’objet dans une zone éclairée différemment. Mais si le cerveau peut voir la continuité entre les deux emplacements (voir le mouvement) alors il comprend qu’en fait c’est le même objet et qu’il ne change pas du tout de couleur.

Voilà, cette capacité du cerveau à interpréter et reconstruire les images sans même qu’on n’en n’ai conscience est un élément dont il faut tenir compte quand on crée des images 🙂

Quand à la robe, moi je la voit blanche et or… Et pourtant elle est bel et bien bleue et noir, ainsi que l’a révélé l’enseigne qui la produit et la vend:

Untitled

 

 

 

 

 

 

 

Publicités