Afin de mettre un point finale à l’aventure des 48h films project, voici la version définitive de notre film Souvenirs de famille retravaillée tranquillement, hors de la pression du concours et avec tout le temps nécessaire 🙂 C’est, en quelque sorte, la version « director’s cut ».

Vous pouvez vous amuser à la comparer avec la version que nous avons livré en fin de concours, toujours visible ici:

Opérations effectuées: correction des défaut de la bande sonore, étalonnage des images (très compliqué sur certains plans!), suppression de la plupart des « regards caméras », ajustement des temps de certains plans, quelques anticipations sonores sur des champs/contre-champs  (lorsque quelqu’un prend la parole on attend quelques fractions de secondes sur le plan précédent avant de le montrer lui, ça donne une impression plus fluide au spectateur), stabilisations diverses…

Screen Shot 11-13-14 at 09.50 PM
Étalonnage différencié de deux zones de l’image.

Et un tour de magie: la disparition d’un micro perche ! Ce qui nous permet de remettre ce plan où toute la famille s’écrie « Jamais! », auquel nous avions dû renoncer au moment du montage à cause de ce micro et du manque de temps pour l’effacer…

Capture-2014-11-13-21h20m31s209
Ho le beau micro-perche !
Capture-2014-11-13-21h22m36s227
Tadaam! Plus de micro.

Le secret: on recadre un peu pour masquer la perche, puis on copie un bout du mur d’à côté sur la zone du micro, délimitée par un cache. Comme le mur est chargé de figures très variées, le spectateur n’y voit que du feu dans le court laps de temps que dure le plan!

Magie du montage!
Magie du montage!

La difficulté est que pendant le plan le micro bouge, des personnages passent devant, et la caméra opère un panoramique vertical. Il faut donc quasiment traiter le plan image par image, en s’assurant de la continuité et de la cohérence de l’effet entre les images – bref, un processus long et fastidieux. Pas étonnant qu’on y ai renoncé lors les 48h.

J’ai donc passé beaucoup de temps sur ce retoquage,  avec l’aide du co-réalisateur bien sûr, mais aussi de l’assistant-réalisateur/Script et du preneur de son qui ont aidé à repérer les problèmes. Du coup pas de regrets: même si nous n’avions pas perdu tant de temps à cause de l’incident de fin de tournage, nous n’aurions tout de même pas pu produire cette version là! Au mieux aurions nous pu arranger les défauts les plus criants, par exemple sur la bande son…

Bref, ceci clos pour de bon notre grande aventure des 48h films project – du moins jusqu’à l’an prochain! Si vous voulez la revivre, voici tous les articles du blog qui en parlaient:

En route pour de nouvelles aventures! 🙂

Un dimanche à Papa

L’autre nouvelle c’est que Cinémacam suscite des vocations! 🙂 En effet, l’un des membres les plus actif de l’atelier, déjà réalisateur de Moi Handicapé et co-réalisateur de Souvenir de famille, s’est lancé avec brio « en solo » dans la réalisation d’un court-métrage intitulé Un dimanche à Papa. Il a embauché sa famille, deux ou trois amis, un combi Wolkswagen, un drône et un peu de matériel à Cinémacam, et il a réalisé un très beau petit road-movie de 5 minutes sur le thème des enfants de divorcés!

Capture-2014-11-13-22h45m59s47

Capture-2014-11-13-22h50m15s86

Il a appliqué les méthodes de travail qu’il avait appris et rodé sur les différents tournages de Cinémacam depuis l’an dernier, notamment à travers l’écriture d’un découpage technique

Pour plus de maniabilité, M. a choisi de filmer avec des caméras légères: une GoPro et un simple iPhone. D’autant que nombre de plans, aériens, sont réalisés à l’aide d’un drône qui ne peut embarquer que la GoPro!

1518727_1501155553504883_2751940990312433517_o 10676417_1501186670168438_1492578713954342485_n

Bien que ne disposant pas de jeu sur la profondeur de champs avec ce matériel, la qualité est définitivement au rendez-vous: M. a su produire de très belles images d’extérieur (malgré des conditions météos pas vraiment favorables!) et d’intérieur pour servir un scénario clair, simple et bien ficelé.

Capture-2014-11-13-22h53m52s10710648195_366513306857834_2078241279750968129_o10669020_361183894057442_8612974233332963068_o

Et la bonne nouvelle, c’est que son film a été sélectionné au Festival Préambule à Chamonix! Résultats dans deux jours, on croise les doigts! 🙂

Le film devrait être mis en ligne la semaine prochaine.

Publicités