Comme expliqué dans l’article précédent, hier nous avons testé une vitesse d’obturation (shutter speed, en anglais) élevée pour pouvoir ouvrir le diaphragme au maximum et jouer ainsi sur la profondeur de champs. L’effet sur un gros plan nous a beaucoup enthousiasmé:

vlcsnap-2014-05-03-19h15m27s37

J’en ai parlé à un ami réalisateur de film, qui m’a donné un petit truc du système D pour faire encore mieux: il s’agit de détacher l’objectif de l’appareil et le tenir manuellement à 1 ou 2 centimètre de la bague où il est normalement fixé.

Ce petit truc permet deux choses: déjà, il diminue encore plus la profondeur de champs, permettant de réaliser des flous partiels très intéressants et très beaux:

vlcsnap-2014-05-04-13h42m49s152

(par très « beau » je ne parles pas de moi hein, désolé pour le selfie, je n’avais que ma gueule à portée de main ;-))

En plus, il permet de faire de la macro, malgré qu’on soit en 50mm (c’est l’objectif le plus clair qu’on ai, il ouvre à 1.8, c’est pourquoi il faut l’utiliser pour les faibles profondeur de champs). D’habitude le 50mm est une focale bien trop longue pour ce type de plans: en se rapprochant trop du sujet, on atteint les limites de possibilité de la mise au point sur cet objectif. Mais en utilisant ce truc, on peut se rapprocher beaucoup plus et obtenir ce type de plan :

vlcsnap-2014-05-04-13h39m23s15

Comme on veut de belles images de la nature en foret pour notre clip, voilà un truc qui nous servira bien!

 

Publicités