Vous pouvez télécharger sur ce lien un début de storyboard pour le clip que nous allons bientôt tourner. Il n’est pas terminé mais déjà bien avancé! Nous l’étudierons plus en détails lors de la prochaine séance de l’atelier.

Je l’ai construit en m’aidant des outils Celtx et PowerPoint. Voici un exemple d’une page de ce storyboard:

Capture

 

 

Chaque page de ce document contient:

  • Le numéro de scène et de plan (ici, scène 5, plan 18)
  • Une case vide destinée à être cochée par l’assistant-réalisateur sur le tournage, une fois le plan tourné,  pour savoir que « celui là, c’est fait! »
  • Des informations techniques sur le plan. Ici: PM pour Plan Moyen, CF pour Courte Focale, GPC pour Grande Profondeur de Champs, TdP pour Travelling sur dolly vers la Droite, PaG pour Panoramique vers la Gauche, PvH pour Panoramique vertical vers le Haut, Po pour Plongée (point d’interrogation parce que je ne suis pas sûr de moi pour cette plongée, on verra au tournage) et CCCA1 pour signifier que ce plan est le premier d’un suite de Champs/Contre-Champs et qu’on place dans le champs de la caméra une Amorce du personnage vu de dos.
  • Un court texte descriptif, avec d’éventuels commentaires
  • Un schéma représentant le plateau vu de haut: les personnages, des éléments de décors s’ils sont utiles, la caméra et ses accessoires (ici on peut voir nos rails de dolly), et des flèches indiquant les mouvements de tous ces éléments pendant le plan.

Nous avons appris à nos dépends, sur le tournage de « Moi handicapé », a quel point un storyboard est important pour limiter les risques d’erreurs de script 🙂 Pourtant nous en avions bel et bien dessiné un, mais un peu rapidement à la main et nous ne l’avons pas assez regardé pendant le tournage.

Comme vous pouvez le voir sur le document entier, j’ai prévu des plans un peu difficiles à réaliser tant pour les acteurs que pour le cadreur. Celui que j’ai montré ci-dessus est un des plus compliqués 🙂 C’est pourquoi ce mercredi nous avons réservé l’après-midi pour répéter ensemble les plans les plus compliqués, afin de pouvoir être plus rapides lors du vrai tournage!

 

Publicités