Hier lors de la séance Cinémacam, nous sommes d’abord revenus sur le concours GardMotion. Nous avons regardé ensemble les vidéos primées et discuté de ce qui nous plaisait, ou pas, chez elles. Nous avons surtout tous adoré le prix « coup de coeur » du jury, un impressionnant travail d’animation réalisé par un jeune de moins de 20 ans et qui a bien mérité son prix!

La petite fille perdue et le Djinn

Ensuite nous avons travaillé sur le clip vidéo. Nous avons d’abord écouté la musique sélectionnée – un morceau du disque « La caravane des rencontres » par le groupe Breizh Amazir, qui nous a autorisé à réaliser un clip avec leur musique. C’est étonnante rencontre culturelle de musiques traditionnelles celtes et berbères. Elle dure 4 minutes et 4 secondes.

J’ai ensuite le le scénario que j’avais travaillé à partir des idées que nous avions eu la semaine dernière. Ce sera l’histoire d’une petite fille qui s’endort, agitée, et rève qu’elle est perdue, seule, dans une grande foret. Elle rencontre un être magique, un esprit de la foret – ou un Djinn, pour raccrocher avec le côté berbère 🙂 Au début elle en a peur, mais ils finissent par sympathiser et jouer ensemble. L’esprit lui montre la beauté et la magie de la forêt environnante. En même temps, des adultes font une battue: ils recherchent la petite fille disparue. Le soir tombant, la petite fille s’endort au pied d’un grand arbre, sous le regarde protecteur du Djinn. C’est ainsi que les villageois la retrouvent, endormie mais toute seule – le Djinn a disparu. Le père de la petite fille la prend dans ses bras sans qu’elle ne se réveille, il la ramène chez eux et la dépose sur son lit. Il l’embrasse sur le front et sort de la chambre: au moment où il s’en va, la petite fille ouvre les yeux et voit son père se transformer et devenir le Djinn. Il lui fait un « chut » et un clin d’œil complice: la petite fille sourit et ferme les yeux, se rendormant paisiblement.

La petite fille sera jouée par la petite sœur d’un des membres de l’atelier, et le Djinn par le petit frère d’un autre membre – afin qu’ils aient l’air d’avoir à peu prêt le même age.

IMG_9551 IMG_9446

 

Le garçon sera déguisé en Djinn de la foret: son costume est encore à déterminer et à confectionné, mais il sera sans doute à base de déguisement d’indien avec ajout d’éléments végétaux (feuilles, branches…) et de maquillage.

Au fond des bois

Nous sommes ensuite parti tous ensemble en foret pour effectuer des repérages: par chance un très beau bois, surtout en cette période de l’année, se trouve juste au dessus du village. Il est composé de trois parties très différentes, avec beaucoup de très grands arbres. Ce sera parfait pour notre tournage!

IMG_9578 IMG_9586 IMG_9592 IMG_9600 IMG_9508 IMG_9521 IMG_9524 IMG_9539 IMG_9562

Il va falloir jongler avec les disponibilités des uns et des autres, mais pour le moment les dates fixées pour le tournage sont les 30 avril et 1er mai. Il est nécessaire de tourner par beau temps, afin de profiter des jeux de lumière du soleil dans la foret: si la météo ne le permet pas, nous reporterons le tournage à une date ultérieure.

Dolly la Petite Ourse

Nous voulons également pouvoir faire des travellings corrects pour ce clip – et pour nous futurs réalisations. Comme nous n’avons plus de budget matériel, nous avons décidé de bricoler notre propre Dolly!

Aujourd’hui, je me suis rendu chez un des membres de Cinémacam (le grand frère du futur Djinn de notre clip) dont le père dispose d’un grand atelier, de beaucoup d’outils et d’un immense talent de bricoleur. J’avais préalablement acheté du matériel pour bricoler une « Dolly sur échelle », c’est à dire un petit chariot capable de rouler le long d’une planche, d’une échelle ou de rails, sur lequel nous pouvons monter notre tête vidéo. Les roues ont été récupérés sur les vieux rollers « quad » du père d’un autre membre de l’atelier.

IMG_8441 IMG_9437 IMG_9450 IMG_9452 IMG_9480 IMG_9484

IMG_9473 IMG_9491

IMG_9496IMG_9505 IMG_9503

Merci infiniment à ces deux parents sans qui nous n’aurions pas pu réaliser ce matériel!

Les premiers essais sont plutôt concluants! Nous allons pouvoir nous amuser et faire de jolis mouvements de caméra 🙂 C’est la femme de notre père bricoleur qui a baptisé notre dolly, qui ressemble à un petit chariot: ce sera donc Petite Ourse!

Rendez-vous très bientôt pour la suite de notre projet de clip vidéo!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités